Alimentation et santé de l’enfant

Depuis plus de vingt ans, Sèvre Environnement l’a constaté à maintes reprises : il n’y a pas de pollution sans gravité pour la santé. Les risques majeurs concernent en premier lieu les enfants nés et à naître. Environnement et santé sont toujours intimement liés. La pollution et la dégradation de nos écosystèmes sont le résultat […]

Pour une écologie profonde

 « Nous n’arrivons pas à croire ce que pourtant nous savons »  Jean-Pierre DUPUY1

Notre culture occidentale du progrès a effacé nos liens à la nature et entraîné une dégradation progressive de  la qualité de l’air et de l’eau, deux éléments essentiels pour la vie de la flore et de la faune dont l’humain n’est qu’une espèce parmi les autres. Ces éléments vitaux, que nous ne savons pas fabriquer, sont à notre disposition gratuitement sur notre très chère Terre, seule planète avec de l’air et de l’eau.  Notre chère planète est très malade, probablement plus que nous le sommes, nous humains, en raison du Coronavirus. 

Lire la suite de à proposPour une écologie profonde

Paysage et santé

En octobre 2015, Sèvre Environnement, lors de sa conférence annuelle, invitait Bruno Parmentier1 à traiter d’un vaste sujet bien résumé dans un titre aux accents de défi − Nourrir l’humanité au
XXI
ème siècle, sur une planète aux ressources déclinantes. Dans son ouvrage intitulé Nourrir l’humanité2, Bruno Parmentier écrit : « On estime que l’élevage mondial […] va connaître des crises sanitaires croissantes. C’est en Asie où cette activité s’est considérablement développée, dans un contexte de veille et de prévention sanitaire approximatives, que le ”réservoir de virus” est le plus important. Dans le cas où le virus se transmet de l’animal à l’homme, les risques peuvent être immenses […]. Jusqu’à aujourd’hui, l’homme a échappé au pire, mais toutes les conditions sont réunies en Asie pour qu’éclate un drame : grande densité de population, développement exponentiel des élevages à proximité immédiate des habitations, faible système de contrôle sanitaire, conditions de transport et chaînes du froid très approximatives, etc. […]; imaginons un instant les dégâts causés par un virus qui se transmettrait d’homme à homme par voie respiratoire […]». Nous y sommes ! 

Lire la suite de à proposPaysage et santé

Consommer mieux et revenir à l’essentiel

Poussés par le marketing, la publicité et la facilité à débloquer des crédits à la consommation, nous sommes devenus des hyper-consommateurs. Tout se résume en deux mots : posséder, accumuler. Qu’importe si après nous, c’est le déluge, comme le faisait remarquer le roi Louis XV à ses courtisans. Dès leur plus jeune âge, les enfants sont familiarisés avec l’idée que le bonheur passe d’abord par le confort et la satisfaction de ses envies personnelles. Face à une Terre qui n’en peut plus, jusqu’où sommes-nous prêts à nous engager ? Sommes-nous prêts à changer nos modes de pensée et à devenir des consom’acteurs pour sauver notre planète ?
Avec la crise sanitaire actuelle, plusieurs articles sont revenus ces dernières semaines sur ces questions.

Lire la suite de à proposConsommer mieux et revenir à l’essentiel

L’exposome

Depuis sa fondation en 1992, notre association s’intéresse aux problématiques liées à l’environnement. Les actions prioritaires inscrites dans nos statuts concernent les impacts sanitaires et environnementaux, y compris en milieu professionnel, causés par des dégradations de l’environnement et par des pollutions ou nuisances diverses. Ceci nous conduit donc à regarder de près la qualité de l’eau et de l’air qui sont la base de la vie, mais aussi notre alimentation qui doit nous maintenir en vie. D’autre part, les impacts sur la santé de la flore et de la faune ont toujours indirectement des répercussions graves sur la santé des humains. Aujourd’hui, les pollutions d’origine chimique sont indolores, inodores, sans saveur et souvent incolores ; elles sont pourtant très dangereuses mais elles ne créent aucune indisposition perceptible sur le court terme, alors qu’une exposition répétitive sur le long terme finit par déclencher des pathologies graves trop souvent irrémédiables. Tout consommateur se doit, dans son propre intérêt, de prendre conscience de cette situation et de choisir en connaissance de cause ses produits de consommation courante, ainsi que les aménagements de son habitation et de son cadre de vie. Les adultes qui refusent de faire ce choix de vie aujourd’hui, s’exposent inconsciemment à de multiples problèmes sanitaires futurs, encore plus dramatiques lorsque des enfants sont concernés par leur choix.

L’exposome est un concept correspondant à la totalité des expositions à des facteurs environnementaux (c’est-à-dire non génétiques) que subit un organisme humain depuis sa conception jusqu’à sa fin de vie, en passant par le développement in utero, complétant l’effet du génome1.

Lire la suite de à proposL’exposome

Agroécologie, biodiversité, alimentation et santé : un projet de recherche au cœur des enjeux des territoires ruraux

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est vincent-bretagnolle-1.jpg.Tout un programme au cœur des raisons d’être de Sèvre Environnement ! Il est important de préserver la biodiversité sous toutes ses facettes, car les services écologiques rendus par la nature participent à l’équilibre socio-économique des territoires. La véritable Agroécologie doit prendre en compte ces services écosystémiques. Comment est ce possible? Nous avons posé la question à Mr Vincent BRETAGNOLLE, Directeur de Recherche du Centre d’Etude Biologique de Chizé au CNRS1 qui, depuis 1994, conduit des travaux dont l’enjeu est de concilier agriculture et environnement dans un cadre de gestion durable des ressources naturelles. Nous le remercions d’avoir bien voulu faire part des résultats de ses travaux et comment ils vont être mis en application sur l’ensemble de la Région Nouvelle Aquitaine. 

Lire la suite de à proposAgroécologie, biodiversité, alimentation et santé : un projet de recherche au cœur des enjeux des territoires ruraux

ASSEMBLEE GENERALE Jeudi 15 avril 2021

Vu les incertitudes sur les contraintes sanitaires liées au Covid19, nous devrons encore une fois réaliser notre Assemblée générale par vidéo conférence. Vous êtes cordialement invités à y participer. Vous seront présentés à l’écran : le rapport Moral fixant le cap pour l’année à venir, le rapport d’activité des actions réalisées en 2020, le rapport […]

La Forêt face au changement climatique

Comme nous l’a si bien décrit Jean Saint-Didier dans son éditorial, notre Elzéard Bouffier, de Jean Giono, pouvait « arpenter, des décennies plus tard, une magnifique forêt mélangée de chênes, de hêtres et bouleaux », sans oublier les saules et osiers réapparus autour de l’eau source de vie ! Depuis, l’eau a coulé sous les ponts et les années ont passé. D’une forêt mélangée d’une multitude d’espèces où transpirait la vie, l’Homme a voulu rationaliser, simplifier à outrance ce magnifique écosystème très complexe qu’est la forêt.  

Lire la suite de à proposLa Forêt face au changement climatique

Que penser pour demain ?

En fin d’année, la tradition conduit à nous adresser à tous ceux qui nous sont chers en formulant des vœux pour que la nouvelle année qui arrive leur apporte prospérité, joie, bonheur et santé… En tant que président de Sèvre Environnement c’est l’instant où mes pensées vont vers vous tous, chers lecteurs  de notre Bulletin  trimestriel. Je ne peux pas tourner la page de 2020 en oubliant la Covid 19 et toutes ses conséquences sur nos conditions de vie familiales et professionnelles. Et ce n’est pas au 1er janvier 2021 que nous allons retrouver la situation avant-virus. Que seront 2021 et les années qui suivront ? Que pourrons-nous faire et que devrions nous faire? Dans la Tribune du 12 mai dernier, Gilles BŒUF1 se posait déjà ces questions de façon lancinante :
« L’attaque mondiale de ce petit Coronavirus de chauve-souris, avec ses 15 gènes, démarrée dans la région de Wuhan en Chine, quelque part en fin d’année 2019, pourrait-elle constituer l’électrochoc collectif dont l’humanité a tant besoin pour enfin infléchir sa courbe de développement »?

Lire la suite de à proposQue penser pour demain ?